Meilleures ventes

RSS   Derniers articles

Tous les articles »

Symptômes de la Maladie de Crohn (Crohn disease)

Symptômes de la Maladie de Crohn (Crohn disease) 

La maladie se caractérise principalement par une alternance de phases dîtes de poussée d’avec des phases dîtes de rémission.

Un questionnaire permet d’obtenir un score pour savoir si la maladie est en poussée ou non, c'est l'indice de BEST.

 

On peut ainsi classer la maladie en 4 stades :

Maladie de Crohn inactive

Maladie de Crohn poussées minimes à modérées

Maladie de Crohn poussées plus sévères

Maladie de Crohn poussées très sévères

 

La gravité et l'étendue des symptômes vontvarier d’une personne à une autre.

 I - Principaux Symptômes de la Maladie de Crohn (Crohn disease)  lors des poussées :


Douleurs principalement situées dans l’abdomen, accentuées après les repas

Phénomènes de fièvres et de diarrhées chroniques

Sang dans les selles, parfois en grande quantité

Glaires dans les selles (mucus de consistance blanc d’œuf)

Fatigue chronique, persistante et générale, sentiment d’épuisement

Un appétit en berne, perte de poids importante

Nausées parfois jusqu’au vomissement

Crohn c’est enfin beaucoup de temps et de souffrances au toilette…


 II - Symptômes de la Maladie de Crohn (Crohn disease) simultanément ou en dehors des poussées :


La maladie ne touche pas que la sphère digestive, on peut observer aussi 7 autres dimensions dans la maladie :

 

1       Symptômes cutanés de la Maladie de Crohn (Crohn disease)  

 

NB : Ces lésions de la peau ne sont pas pour autant spécifiques à la maladie de Crohn et peuvent tout à fait ressembler à d'autres pathologies cutanées. 

 symptomes cutanés de la maladie de crohn (crohn disease))

Pour exemple :

Des aphtes

Érythèmes noueux

Pyoderma gangrenosum

Fissure

Ulcérations

Etc…

 symptomes cutanés de la maldie de crohn (crohn disease)

 

2.        Symptômes Rhumatismaux de la Maladie de Crohn (Crohn disease)  

 

Les zones touchées sont variables d’un patient à un autre, on observe des rhumatismes articulaires périphériques, des rhumatismes axiaux de type sacro-iliite voire une spondylarthrite ankylosante, tous d'évolution chronique.

 

Ainsi ces rhumatismes peuvent se positionner au niveau du cou, du dos, des reins, des articulationssacro-iliaques, des coudes, des poignets, talons, genoux, ou des chevilles. 5%

 

Une des particularités réside en cela que les douleurs apparaissent souvent en fin de nuit, provoquent le réveil et s'accompagnent ensuite d'un enraidissement global des articulations atteintes.

Ils nécessitent un véritable dérouillage matinal.

Les douleurs peuvent prévenir les phases de poussées, s’y juxtaposer et parfois continuent même une fois que la poussée semble terminer.


Le rhumatisme axial qui atteint la colonne vertébrale ne touche que 5 à 10% des patients.

Le rhumatisme périphérique touche 15 à 20% des patients, touche une ou plusieurs articulations comme les genoux ou les poignets.

 

Certains patients éprouvent hélas les deux types de rhumatisme.

 

 

3.       Symptômes hépatobiliaires de la Maladie de Crohn (Crohn disease)

Stéatoses

Lithiase biliaire

Cholangites sclérosantes

Abcès hépatique

4.       Symptômes oculaires de la Maladie de Crohn (Crohn disease)

Douleurs

Rougeurs

Larmoiements

vision trouble

Photophobie

Uvéites

Sclérites

Episclérite

Diplopie

Hypersensibilité (lumière)
...


 

5.       Symptômes hématologiques de la Maladie de Crohn (Crohn disease)

 

Un syndrome de malabsorption qui engendre souvent :

Anémie (carence en fer)

Carence Vit A

Carence Vit D

Carence folates (Vit B9)

Carence Vit B12

Thrombocytose

Carence albumine sérique

Carence en minéraux: calcium, cuivre, magnésium, sélénium,  zinc


 

6.       Symptômes Endocriniens de la Maladie de Crohn (Crohn disease)

 

Un effondrement des principales hormones stéroïdiennes à moyen long terme est souvent observé:

DHEA

Pregnenolone

Testostérone/Œstrogène

Progestérone

Hormones thyroïdiennes

Cortisol (ou élévation hors norme)

Hormone de croissance

 

7.       Atteintes plus exceptionnelles de la Maladie de Crohn (Crohn disease)


Atteintes pancréatites

Atteintes rénales (calculs rénaux, coliques néphrétiques)

Atteintes pulmonaire

Thrombose artérielle et/ou thrombose veineuse profonde

Atteintes urologiques


8.       Conséquences psychologiques de la Maladie de Crohn (Crohn disease)

Une telle atteinte systémique, couplé d’un tel état de carences généralisées, surtout s’agissant des hormones stéroïdiennes, ne peut manquer

d’affecter gravement l’état psycho-émotionnel du patient.




 


On peut ainsi observer :

Anxiété et tension marquées

instabilité émotionnelle

irritabilité et impatience

distractivité

sensibilité excessive au bruit

dépression fluctuante

Perte de confiance en soi

Repli sur soi

Angoisses

Pensées suicidaires

Difficultés d’endormissement

Fuite dans les stupéfiants ou autres échappatoires

Sommeil agité

 

Il n’y a hélas que trés peu de mesures, très peu de suivi, quasiement aucune supplémentation hormonale sur l’ensemble de ces troubles qui

participent, énormément pourtant, de la qualité de vie du patient, ou du moins de ce qu’il lui en reste.