Meilleures ventes

RSS   Derniers articles

Tous les articles »

Régime alimentaire Maladie de Crohn (Crohn disease)

 

Une page intéressante car nous allons voir ce que propose les autres sites et ce que nous, à Hypersensible.market, nous apportons en plus.

Aujourd’hui, de façon officielle aucun régime alimentaire ne permet pas de guérir de la maladie de Crohn, ni de la suspendre ni même de la ralentir.

 

A ce stade il n’existe que deux régimes conseillés :

L’un sur les phases de poussées de la maladie visant à réduire son intensité

L’autre en dehors de celle-ci pour tenter d’éviter sinon rattraper certaines carences

Ainsi, en dehors de ces deux besoins, il n’existe pas de régime spécifique visant à suspendre l’évolution de la maladie et/ou ses symptômes, il n’est pas donné de rôle fondamental à l’alimentation. (Voire causes de la maladie)

Chaque patient est ainsi renvoyé à lui-même, il devra faire son expérience sur les éléments qui lui conviennent.

 

Recommandations alimentaires en phase de poussées de la Maladie de Crohn :

Lors des poussées :

L’objectif est double : (1) ralentir le transit et (2) d’éviter les agressions sur la muqueuse intestinale.

Les aliments principaux à éviter :

Légumes

Fruits

Epices

Céréales complètes

Recommandations alimentaires :

Faire des repas plus légers et plus nombreux qu'à l’habitude

Boire de l'eau plate en quantité suffisante (8 à 10 verres par jour) notamment entre les repas !

Bien mâcher afin de permettre une meilleure digestion des aliments ce qui participe à limiter les douleurs abdominales et les flatulences.

Consommer des viandes maigres, du poisson et des œufs qui sont bien assimilés et contribuent à diminuer les symptômes.

Cuire les fruits et les légumes et ne pas oublier d’enlever les graines et pépins (éviter les légumes crucifères : navet, poireaux, radis, épinards, oignons, courges). Les jus de fruits peuvent être une bonne alternative.

Eviter la consommation de produits laitiers à l'exception des yaourts ou du fromage.

Eviter les aliments qui fermentent lors de la digestion comme les légumineuses.

Réaliser une cuisson faible en matière grasse.

 

Dans les cas où l’affection se limite au rectum et à l’anus, un régime avec des fibre solubles : fruits et légumes, peut être conseillé.

 

En dehors des poussées :

Il est conseillé de revenir à une alimentation équilibrée.

 

Un manque d’ambition et un manque de recherche

En effet Crohn est une maladie principalement inflammatoire, le phénomène de poussées n’est que l’expression de certains paroxysmes inflammatoires et le rôle de l’alimentation et/ou du mode de vie joue énormément !

Comment puis-je lancer une telle affirmation ?

Fort de mon expertise je ne sais que trop que beaucoup d’aliments renferment un potentiel inflammatoire majeur, ceux-là même suggérés dans ce qui se laisse appeler une alimentation équilibrée.

Il suffit pour s’en convaincre de réaliser des substitutions avec des aliments ne possédant qu’un faible potentiel inflammatoire.

Je précise qu’il ne s’agit en rien de rompre l’équilibre alimentaire mais bien plutôt de substituer certains aliments par d’autres, n’hésitez pas à demander la permission à votre médecin si vous le jugez utile, rappelez-vous que ce site ne prétend pas remplacer ni invalider ce que vous prescrit votre médecin !

Des tests sanguins tel que Into 223 peuvent également participer de l’éclairage (ne pas être sous traitement corticoïde ou immuno-déficient est nécessaire pour faire parler ces tests)

Prenons le cas d’un de mes patients, A. GAUNY

Il m’a consulté après avoir essayé tous les traitements, effectué plusieurs chirurgies, sa vie était un enfer de souffrance.

Sur la base de simples évictions alimentaire savamment orchestrés TOUTES SES DOULEURS ONT CESSE EN 48H.

Son témoignage vidéo n’est-il pas fabuleux !

 

 

Nous sommes bien plus qu’un simple site d’alimentation voire d’alimentation Bio, nous avons fait vocation d’être un site d’alimentation spécialisé pour les Hypersensibles.